Au grand aquarium de Nausicaa, durant les négociations sur l’océan, on a célèbré les « héros de la mer »

Célèbres ou anonymes, réels ou fictifs, personnages historiques ou hommes et femmes du présent, ils témoignent tous du lien qui lie l’humanité à l’Océan. La mer, ils l’ont explorée, défiée, sondée dans ses plus grandes profondeurs, étudiée pour dévoiler ses secrets. Ils l’ont arpentée pour tirer de ses eaux leurs moyens de subsistance. Ils ont célébré sa beauté et sa puissance, ou se sont engagés à la protéger. Ils rêvent qu’elle soit le futur de l’humanité et nous prodigue sans cesse de nouveaux bienfaits. Ils nous ont appris à la connaitre, à l’aimer. (sources Nausicaa)

Après Sandra Bessudo, ministre de l’environnement en Colombie en 2010, ambassadrice de l’océan, biologiste et plongeuse franco-colombienne, actrice de la préservation du sanctuaire de Malpelo, ce fût au tour le 2 Avril de notre célèbre montpelliérain, biologiste marin spécialiste de la photographie sous marine , Laurent Ballesta, d’intervenir

Entre 2010 et 2013, il plongeait dans le canal du Mozambique pour rapporter des images du cœlacanthe, un poisson fossile vivant. En 2015, en terre Adélie , il plonge dans les eaux glacées de l’océan Austral. Enfin en 2017, il passe 24 heures sous l’eau dans la passe de Fakarava, dans l’archipel de Tuamotu pour y photographier les mérous et les requins gris de récif attirés par ce rassemblement exceptionnel de poissons venus se reproduire.

https://www.nausicaa.fr/article/laurent-ballesta-heros-de-lextreme/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *