Grande action de désobéissance civile pour le climat à la Défense

A travers une mobilisation d’ampleur inédite, les organisations (Les Amis de la Terre, ANV-COP21 et Greenpeace) exigent la fin de l’alliance entre E. Macron et les dirigeants des entreprises les plus polluantes alors que les scientifiques ne cessent d’alerter sur l’urgence climatique.  Elles demandent à Emmanuel Macron et au gouvernement la suppression des subventions publiques et avantages fiscaux accordés aux énergies fossiles et aux industries polluantes, l’arrêt immédiat des infrastructures et industries climaticides comme la raffinerie de Total à La Mède ou le projet autoroutier du Grand Contournement Ouest, la fin des investissements bancaires dans les énergies fossiles. C’est un changement politique radical qui doit advenir pour protéger les citoyen.ne.s et les générations futures.

Les organisations appellent à renforcer le mouvement climat partout en France.  Elles appellent également à rejoindre la nouvelle grève mondiale des jeunes pour le climat le 24 mai prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *