Pendant l’été : Nausicaa (Boulogne) les héros de la mer et la Mer XXL à Nantes

Les Héros de la Mer Cycle de conférences 2019 NAUSICAA, Centre National de la Mer En 2019, NAUSICAA a choisi de développer le thème des Héros de la mer : qu’ils soient des héros dont les exploits ont traversé les temps ou simplement des héros de tous les jours, ils sont tous des citoyens de l’Océan. Avec cette thématique, NAUSICAA souhaite mettre en lumière ceux qui découvrent, étudient, expérimentent, protègent, nous emmènent et s’engagent pour l’Océan. NAUSICAA invite ainsi le grand public à suivre leurs aventures et à rejoindre le mouvement.

Sandra BESSUDO et Laurent BALLESTA étaient les premiers invités de NAUSICAA.
En juillet 2019, NAUSICAA accueillera de nouveaux acteurs de l’Océan : Thomas RUYANT, skippeur dunkerquois et ambassadeur de la Fondation de la Mer le 12 juillet 2019, l’équipe de la Fondation TARA Océan, en présence de Romain TROUBLE, Directeur général de la Fondation le 15 juillet 2019 et René HEUZEY le 29 juillet 2019.

Vendredi 12 juillet 2019, à 18 h 30, rencontre avec Thomas RUYANT, skipper dunkerquois et Ambassadeur de la Fondation de la Mer – Forum « Des Rivages et des Hommes » de NAUSICAA

Lundi 15 juillet 2019, à 20 h 15, soirée-rencontre avec l’ensemble de l’équipe de la Fondation Tara Océan, avec la présence de Romain TROUBLE, Directeur général de la Fondation – Salle Spectacle de l’Océan – NAUSICAA

Lundi 29 juillet 2019, à 20 h 15, soirée-rencontre avec René HEUZEY, réalisateur de films sous-marins – Salle Spectacle de l’Océan – NAUSICAA

LA MER XXL à Nantes

L’exposition La mer XXL a ouvert ses portes le samedi 29 juin à Nantes en présence des principaux représentants de tous ceux qui connaissent et travaillent avec les océans et qui sont désireux de se faire, enfin, connaître, dans toutes leurs spécificités, au grand public.

Du monde de la pêche, représenté par France filière pêche, à celui du shipping, avec l’Union des ports de France, la fédération française des pilotes maritimes, TLF ; de l’industrie navale représentée par le Gican mais aussi par les Chantiers de l’Atlantique, en passant par l’Ifremer, les scientifiques de tous les domaines maritimes, le pôle Mer Bretagne Atlantique… Tous se sont mis en quatre, au moyen de stands interactifs, pour présenter l’enjeu et la qualité de leur travail, aux autres secteurs maritimes comme aux purs néophytes dont l’opinion devient de plus en plus cruciale pour l’acceptabilité de l’économie bleue.

Concevoir un navire en réalité virtuelle, le piloter aussi sur simulateur, comprendre comment s’établit le prix du poisson en assistant à une vraie reconstitution de criée où le public fixe et achète, en direct, du vrai poisson… Comprendre les spécificités de la biodiversité des abysses, la nécessité de préserver les océans pour l’oxygène de la planète comme pour pouvoir encore s’en nourrir en 2050, pourquoi planifier les activités maritimes en jouant…

La rencontre était attendue des deux côtés et l’enthousiasme bien présent pour le premier des douze jours que comptera l’exposition, qui s’achève le 10 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *