Les députés français et leur responsabilité européenne

Pascal Canfin, l’eurodéputé français, ancien ministre de François Hollande et ancien directeur de WWF, élu sur la liste LREM, a été nommé président la commission chargée de l’environnement au Parlement européen, mercredi 10 juillet.

L’écologiste Karima Delli est reconduite à la présidence de la commission Transports qu’elle occupait lors de la précédente mandature.

Nathalie Loiseau, après avoir renoncé à la présidence du groupe centriste-libéral baptisé Renewa, a été élue présidente d’une sous-commission du Parlement européen, chargée de la Sécurité et de la Défense.

Younous Omarjee, député européen depuis le 4 janvier 2012, réélu le 25 mai 2014 sur la liste de l’Union pour les Outremer et le 26 mai 2019 sur la liste de La France insoumise va présider la commission du Développement régional. Il avait notamment proposé un amendement d’interdiction du Glyphosate qui avait été rejeté.

A ces quatre eurodéputés, il faut ajouter Gilles Boyer (LREM) et Anne Sander (LR), qui seront en charge des questions administratives et financières relatives aux députés et leurs conditions de travail.

Les élus du Rassemblement national, Maxette Pirbakas et Gilles Lebreton n’ont pas obtenu respectivement les présidences de la commission agriculture , ni de la commission chargée des affaires juridiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *