Les trois candidatures de la région lauréates de l’appel à projets Territoires d’innovation !

Le vendredi 13 septembre 2019, le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé la liste des 24 projets d’innovation territoriale sélectionnés qui vont être accompagnés par l’État à hauteur de 450 millions d’euros. Le préfet de la région Occitanie, Étienne Guyot, et la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Carole Delga, se réjouissent que parmi eux, les 3 candidatures de la région Occitanie aient été retenus : Littoral + pour la résilience du littoral, Occit@num pour l’agriculture Numérique et Vilagil pour la mobilité.

Le préfet se félicite que l’effort conjugué de l’ensemble des parties prenantes de ces projets ait été couronné de réussite : « Le projet Littoral + incarnera l’accompagnement vers une résilience du littoral nécessaire. Pour 2030, les retombées attendues sont la création de 1000 emplois, la diminution de 20 % des sinistres, avec un soutien de l’État important de 17,1 M€. Le projet Villagil permettra le développement de l’électromobilité, d’économiser des émissions de C02 grâce au développement de tiers lieux, de diminuer de 5 % le nombre de véhicules dans notre région en 5 ans, avec une aide financière de l’État d’un montant de 35,7 M€. Le projet Occit@num encouragera les pratiques agroécologiques, diminuera de près de 30 % l’empreinte environnementale de l’agriculture, facilitera la consommation de produits locaux via les circuits cours et enfin augmentera de 30 % les revenus de nos agriculteurs via la vente directe avec un accompagnement conséquent financier de l’État de 30,1 M€. »

La présidente du Conseil régional, Carole Delga, s’est réjouie que les trois candidatures de la région Occitanie aient été retenues : « Trois projets lauréats en Occitanie sur les 24 retenus par le premier ministre sur le territoire national, c’est le fruit de notre engagement collectif pour lutter contre le réchauffement climatique. Dès 2016, j’ai mis en place la stratégie « Région à Energie positive », grâce à laquelle la Région mobilise tous les acteurs en faveur de la transition écologique. Cela passe par la préservation des ressources, mais également par le déploiement de production et d’usage d’énergies renouvelables pour lequel nous sommes pionniers, avec un plan à 150 M€ en faveur de l’hydrogène vert et l’installation au large de nos côtés d’éoliennes en mer flottantes. Nous démontrons aujourd’hui encore une fois notre capacité d’innovation, indispensable pour faire face aux enjeux climatiques dans tous les domaines : mer, agriculture, transports.»

Ces trois projets incarnent une véritable ambition de transformation du territoire régional en visant à renforcer l’acceptabilité et la durabilité de l’activité humaine, dans une région au fort dynamisme démographique et aux contrastes territoriaux marqués.
Le projet Littoral + vise ainsi le développement de solutions qui permettront le renforcement de la résilience du littoral. Le projet Vilagil ambitionne de renforcer l’accès aux mobilités, tout en les décarbonant et faisant de Toulouse une vitrine technologique pour les mobilités de demain. Le projet Occti@Num vise quant à lui l’accélération du développement de l’agro-écologie, le rapprochement entre consommateurs et productions agricoles et la simplification des flux logistiques.
Ces projets bénéficient d’un portage solide et reposent sur des modalités très innovantes de capitalisation et gestion des données ainsi que d’associations et de participation citoyennes.

L’Appel à Projets « Territoires d’Innovation »

Géré par la Banque des Territoires au titre du Programme d’Investissements d’Avenir, cet appel à projets vise à identifier, sélectionner et accompagner des projets qui incarnent une stratégie ambitieuse de transformation des territoires, associant les acteurs publics et privés, les populations et usagers, et les forces académiques et de recherche. L’objectif est de proposer de nouveaux modèles répondant concrètement et, dans un souci de développement économique, aux enjeux des transitions énergétique et écologique, numérique, démographique et sociale. Sur les 117 dossiers déposés en 2017 à l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) « Territoires d’Innovation », 24 projets ont été sélectionnés en janvier 2018, pour être accompagnés dans le cadre de cet appel à projets. Sur les 48 candidatures, 24 ont été retenus aujourd’hui par le Premier ministre à l’issue des auditions des candidats par un jury d’experts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *