Retour du débat entre JL Roumegas et Clotilde Ollier (écologie montpellier)ble

Beau débat entre les deux candidats aux primaires de l’écologie qui seront départagés Samedi 12 Octobre par les électeurs au Dôme entre 9 et 21h. Même s’ils sont tous deux écolos et se retrouveront , les deux discours n’ont rien à voir. D’un côté une candidate qui part battue en proposant de grands projets à la mairie qui vient (ceinture verte, plan vélo, traitement des déchets…) un programme fidèle à ce que nous connaissons des programmes municipaux verts;De l’autre, un candidat qui part à la conquête de la mairie de la 7° ville de France avec une connaissance assez pertinente de la complexité que nécessite une telle gestion et qui refuse que l’ecologie ne soit qu’une valeur d’ajustement . Mais , l’absence de débats ou la volonté de ne pas afficher de conflits a rendu l’exercice un peu fade, ne faisant émerger qu’une vraie divergence: l’opposition de Roumegas à la ceinture verte d’Ollier. En plein pacte dE MILAN,l’affaire n’est pas bénigne puisque l’installation d’une véritable politique agro ecologique de proximité en place d’une forêt de loisirs est aujourd’hui souhaitée par tous les acteurs .

Attention: tout le monde aujourd’hui veut planter des arbres. Souvent un bon moyen de se donner bonne conscience en compensation des étalements urbains ou des destructions de nature.Il y a d’ailleurs surrenchère entre La région Occitanie et la candidate EELV de Montpellier à ce sujet sans que l’on sache qui demain entretiendra ces milliers d’arbres pour qu’ils ne soient pas la proie des flammes avec le s canicules répétées .
Le sommet du Pacte de Milan (rencontre désormais onusienne) vient de le confirmer et les chercheurs de l’iNRA le précisent: planter des arbres c’est bien mais l’agroécologie c’est mieux. Une forêt met dix à 40 ans avant de se former , absorbe mais expulse aussi du C02 et surtout elle flambe et anéantit alors tous les efforts. Nous avons peu de bonnes terres, réservons les au maximum à l’agriculture de proximité et à de l’autonomie retrouvée
voir https://www.dailymotion.com/video/xvl5hf réalisée et produit par Dominique Martin Ferrari,journaliste, diffusé sur France 5
et particulièrement de 14’32 à 17’20 concernant le rôle des forêts locales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *