Primaires écolos

Montpellier vient de tenir ses primaires  ouvertes pour l’écologie . Une réussite à la vue du nombre de votants et un résultat très serré. Si les primaires ouvertes sont un immense progrès démocratique , elle laisse la place à tous ceux qui ont peur d’être génés par un des candidats . Des inscriptions venues de tous bords se sont manifestées dans les derniers jours . Dura lex sed lex.

Jean Louis roumegas est battu par Clotilde Olier à 39 voix  . On peut donc avoir quelques doutes sur l’avenir du rassemblement citoyen, l’appareil EELV  sortant gagnant de l’affaire(la candidate C. Ollier étant soutenue par le porte parole d’EELV M Reynaud).

L’écologie avait une vraie carte à jouer , les sondages la portant juste derrière le maire sortant. Il est à craindre que le schémas traditionnel des accords politiciens ne se renouvelle face à une demande citoyenne qui  n’en veut plus. Le monde des partis a la vie dure.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et table
L’image contient peut-être : 4 personnes, dont Jean-Louis Roumégas, personnes debout et intérieur
L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes assises et intérieur
L’image contient peut-être : 1 personne, assis et intérieur
L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes assises et intérieur
+4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *