Surveillance des pêches: une image de François Catzefils reçue ce matin 18/07

La figure jointe est une copie d’écran des signaux AIS des chalutiers en activité ce matin.

Pour illustrer les propos comme quoi les prélèvements (de poissons et autres organismes du fonds) dans le Golfe du Lion sont très élevés,
j’ai examiné ce matin le signal des balises AIS de nos chalutiers. Il y avait en activité de chalutage 49 (quarante-neuf) navires dont les ports d’attache sont Port-Vendres, Port-la-Nouvelle, Grau d’Agde, Sète, Grau du Roi, Martigues, et Marseille.
C’est énorme, sachant que pour vivre (j’allais écrire « survivre ») un chalutier doit ramener quotidiennement au moins 500 kg de poissons à présenter en bacs à la criée !
FC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *